Rénover Uni Bastions

Les Humanités sont la force et le privilège des grands pays démocratiques, on y apprend à la fois des choses totalement inutiles, non-productives, sans débouché et à la fois ce qu’il existe de plus essentiel – plus encore que d’apprendre à dépister un cancer ou à gérer une entreprise. Les lettres sont le bastion (sic) des idées nouvelles, c’est grâce à elles que nous avons accès à l’art, à l’esprit critique, à la sagesse de l’Histoire. Elles nous aident à saisir ces choses intangibles, un texte, une culture, une civilisation, un concept qui font que nous sommes nous. Une Nation qui permet l’usage des Humanités permet à sa population de faire un bon usage du monde.

Malheureusement, lorsqu’il faut décider d’un budget et choisir de financer un projet ou une faculté, les lettres sont vues comme de vieux objets que l’on peut sacrifier.

Le bâtiment des Bastions trône au centre de Genève, mais il ne fait pas si bon y étudier. Les conditions vétustes de notre université a poussé certains étudiants à créer un site spécialement conçu pour dénoncer cette situation aux responsables politiques et universitaires.

Nous vous encourageons chaudement à vous rendre sur unibastion.ch et à soutenir l’action de ses créateurs.