Assemblée générale le 6 octobre

L’assemblée générale de PhilEAs de ce semestre aura lieu le jeudi 6 octobre 2022 à 18h en salle PHIL201. Tous-tes les étudiant-es en philosophie sont les bienvenu-es, le but est de présenter nos activités et projets pour ce semestre.

L’AG se termine à 19h et sera accompagnée d’un apéro (auquel les professeur-es et doctorant-es sont également les bienvenu-es) afin de faire connaissance avec les nouveaux-elles arrivant-es au département de philosophie.

L’ordre du jour provisoire est le suivant :

  1. Approbation du PV de l’assemblée générale précédente
  2. Approbation des nouveaux statuts
  3. Rapport de la trésorerie
  4. Cycle de conférences
  5. Journal Iphilo
  6. Organisation des apéros
  7. Présentation des postes du comité et introduction du nouveau poste de responsable communication
  8. Election du comité pour l’année 2022-23
  9. Election des membres honoraires
  10. Divers

Vous pouvez, d’ici le lundi 3 octobre, proposer des modifications ou des ajouts à cet ordre du jour et vous trouverez ci-joint le PV de notre dernière AG ainsi que les nouveaux statuts.

Nous espérons vous retrouver nombreux-ses et restons à disposition pour plus de renseignements !

Groupe «Lectures Continentales»

Le groupe Lectures Continentales revient cette année ! Après Husserl, Heidegger et Hegel, nous remontons désormais à la fin de l’Antiquité pour y rencontrer la métaphysique bizarre des néoplatoniciens. Nous arrivons dans une époque qui par bien des aspects est plus éloignée de nous que la Grèce classique. Le vieux paganisme rivalise de subtilités avec le christianisme, celui des Pères de l’Église comme celui de la Gnose. Nous serons à Rome, à Athènes, à Alexandrie, en Syrie, rencontrant Platon quasi divinisé et interprété à la lumière des traditions païennes sacrées, celles des vieux Égyptiens ou des Chaldéens, celle de l’orphisme ou des grands poètes, Homère et Hésiode.

Pour tout renseignement supplémentaire, contacter Jonathan Gentizon: jonathan.gentizon@etu.unige.ch.

  • 27 septembre : Introduction : le platonisme après Platon
  • 11 octobre : Plotin I
  • 25 octobre : Plotin II
  • 15 novembre : Porphyre
  • 29 novembre : Jamblique I
  • 13 décembre : Jamblique II
  • 21 février : Proclus
  • 7 mars : lectures du Parménide
  • 21 mars : lectures du Timée
  • 4 avril : lectures d’Homère et d’Hésiode
  • 18 avril : Oracles chaldaïques
  • 2 mai :  Orphisme
  • 16 mai : Conclusion

Soirée de fin d’année

Nous sommes ravis de vous inviter le mercredi 18 mai au Nadir (Boulevard Carl-Vogt 102), à partir de 18h30, pour célébrer la fin de cette année universitaire! C’est une occasion de se réunir entre étudiant-e-s-x, post-doctorant-e-s-x et professeur-e-s-x dans un lieu convivial et chaleureux.

Les boissons seront offertes par le département et l’association, ainsi qu’une partie de la nourriture. Le reste sera constitué d’un buffet canadien. Ainsi, pour celles et ceux qui le peuvent, nous vous remercions d’avance d’amener quelque chose!

Afin de pouvoir préparer au mieux la soirée, nous vous demandons de remplir ce questionnaire pour confirmer votre présence.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous envoyer un email et nous tacherons d’y répondre au plus vite. On se réjouit de vous voir à la soirée!

Eliott et Sasha pour le comité de PhilEAs

Conférences PhilEAs – Printemps 2022

Les conférences ont lieu le jeudi à 18 h 15 en B108.


  • 24 mars: Julia Langkau (Genève, philosophie de la créativité) – « What is Creativity? »
    According to a widely-accepted definition originally provided by Margaret Boden, creativity is the ability to come up with ideas or artefacts that are new relative to some comparison class, that are surprising or unexpected, and that are in some way or other valuable, appropriate or useful. While this definition focuses on the creative product, our main interest when it comes to creativity is often a conscious and valuable imaginative process. This paper argues that current approaches to creativity blend together two different notions of creativity which should be kept apart: product creativity and process creativity. If we distinguish these two notions, we can resolve some conceptual tensions concerning creativity and explain better how animals, artificial intelligence generated art and inventions, children’s drawings, and exceptional humans can all be called ‘creative’.
  • 14 avril: Lorenzo Cocco (Genève, philosophie des sciences) – « Le Platonisme naturalisé »
    De quoi la réalité autour de nous est-elle faite ? Beaucoup diraient principalement d’entités physiques comme les quarks, les électrons ou les champs quantiques ; certains disent aussi de qualités mentales irréductibles, comme les saveurs et les douleurs (et quelques-uns ajoutent encore les entités surnaturelles). Dans ce talk, je vais donner une introduction à un argument célèbre des philosophes américains Willard Van Orman Quine et Hilary Putnam qui vise à montrer que, parmi les constituants fondamentaux de la réalité, on retrouve aussi des entités platoniques abstraites, comme les nombres, les fonctions et les ensembles. Je vais présenter une version originale de l’argument et je vais montrer que, contrairement à ce que disent les philosophes, cet argument est très puissant. La seule manière que je vois de le contrer serait de reformuler toute la physique, de bout en comble, de l’optique des lasers à la matière condensée, jusqu’aux nouvelles théories de la gravité quantique.
  • 28 avril: Giovanni Merlo (Genève, métaphysique) – « Introspection as a (limiting) case of perception »
    The question of how we gain knowledge of our own mental states is one of the central questions in the contemporary philosophical debate about the mind. One especially divisive issue, in this connection, is the extent to which self-knowledge can be conceived of on the model of perception: Do we know our own mental states in broadly the same way in which we know the ‘outer’ world through the senses? Or is self-knowledge fundamentally unlike perception? In this talk, I will explore an approach to these questions that tries to accommodate the most important reasons for and against assimilating introspection to perception. On the approach I favour, not all introspection is perceptual. And among the cases of introspection that are properly conceived as perceptual, at least some are best regarded as ‘limiting cases’ of perception.
  • 12 mai: Sven Rosenkranz (Barcelone, métaphysique) – « Epistemic justification and being in a position to know »
  • I introduce the account of epistemic justification I recently defended at book-length (Justification as Ignorance, OUP, 2021). According to this account, one has propositional justification for p iff one is in no position to rule out that one is in a position to know p. After a first elucidation of the notion of being in a position to know, I address a challenge put to me by Daniel Waxman. Waxman alleges that my account of justification succumbs to counterexamples. In response, I argue that Waxman makes certain controversial assumptions concerning the notion of being in a position to know that I can coherently reject. On the alternative construal of the notion, Waxman’s strategy to produce counterexamples founders. This construal has, however, repercussions for another thesis I defend, viz. that propositional justification is luminous. Time permitting, I indicate what more needs to be argued to avert a corresponding threat to the latter thesis.

Les conférences de ce semestre sont organisées par Robin, Romolo et Julie.

Assemblée générale le 31 mars

Comme chaque semestre, l’association des étudiant-e-s en philosophie organise son assemblée générale. Elle aura lieu le jeudi 31 mars 2022 à 18 h en salle B108.

Il n’est pas nécessaire d’être déjà membre ou actif-ve dans l’association pour participer, le but est plutôt de présenter nos activités et projets pour ce semestre et plus tard. Comme toujours, l’AG sera accompagnée d’un petit apéro.

L’ordre du jour provisoire est le suivant:

1. Approbation du PV de l’assemblée générale précédente

2. Rapport de la trésorerie

3. Cycle de conférences de PhilEAs

4. Journal iphilo

5. Présentation des nouveaux postes (communication + organisation apéros)

6. Annonce des postes qui vont se libérer le semestre prochain

7. Divers

Vous pouvez, d’ici à la date de l’assemblée, proposer des modifications ou des ajouts à cet ordre du jour.

Nous espérons vous retrouver nombreux-ses le 31 mars et restons à disposition pour plus de renseignements!

Conférences PhilEAs – Automne 2021

Les conférences ont lieu le jeudi à 18 h 15 en B108.

  • 21 octobre : Roberto Keller (Genève, normativité) – « Les analyses attitudinales des valeurs »
    Il est devenu courant d’analyser des concepts évaluatifs tels que l’admirable, l’amusant ou l’offensant à travers des concepts d’attitudes évaluatives comme l’admiration, l’amusement ou la colère. Par exemple, selon certains philosophes, juger qu’une chose est admirable c’est juger qu’il est approprié de l’admirer. Cette analyse est particulièrement prometteuse car elle peut rendre compte de certains aspects centraux de ces concepts. Dans cette présentation, j’exposerai les arguments les plus importants en faveur de cette théorie ainsi que les problèmes que l’on doit résoudre pour que cette dernière puisse réellement éclaircir notre compréhension des valeurs.
  • 11 novembre : Matthieu Queloz (Oxford, métaphilosophie) – « Reverse-Engineering the Points of Concepts through Pragmatic Genealogy »
    Though conceptual engineering is a forward-looking enterprise, the thought has been gaining traction that it should be guided by a prior understanding of the functions or points that our concepts serve. In this talk, I explore some of the motivations for this backward-looking enterprise of conceptual reverse-engineering, and I argue that there is an under-appreciated tradition which offers a methodologically controlled way of doing conceptual reverse-engineering: the tradition of pragmatic genealogy. I contend that pragmatic genealogy is particularly well suited to dealing with two kinds of conceptual practices in particular: those exhibiting what I call self-effacing functionality, and those that are historically inflected to such a degree that they lack a paradigm case displaying the practice’s connection to human needs. By enabling us to reverse-engineer the points of concepts even then, pragmatic genealogy earns its place in our methodological repertoire.
  • 25 novembre : Maria Alvarez (Londres, action) – « Acting as Causing Change »
    I defend a version of the causal view of agency according to which to act is to exercise causal powers, against two recent objections. One is that causal views of agency cannot accommodate the Aristotelian insight that ‘action and passion are two aspects of a single material reality’ (Ford 2014: 15). In rebutting the first objection I clarify how we should consider the relationship between actions and their results, touching briefly on some advantages of this understanding concerning how to locate actions in time and space. The second objection is that a causal view of agency cannot account for actions in progress. In rebutting this second objection, I develop the view to accommodate questions arising from the possibility of ‘unfinished actions’ and ‘mere activity’.
  • 16 décembre : Hamid Taieb (Berlin, couleurs) – « Early Phenomenologists on the Non-subjectivity of Colours »
    This paper aims to present and evaluate the discussions about the (non-)subjectivity of colours in early phenomenology. Members of this tradition (which includes Alexander Pfänder, Adolf Reinach, and Edith Stein, among others) were opposed to the idea that colours are “subjective” in the sense of “psychic”. They claimed that colours, as regards their nature or essence, are physical. It might be the case that the colours that we human beings see do not exist, but this non-existence does not imply any change in the essence of colours: they do not become psychic due to this, but just non-existent physical entities. While some early phenomenologists took an additional step, and defended realism about colours, others seemed to remain neutral about their existence. I briefly discuss the arguments given in favour of realism, while also pointing out some interesting philosophical consequences of the neutral position.

Les conférences de ce semestre sont organisées par Robin, Romolo et Julie.

AG et apéro le 8 novembre à 16 h 15

Chères et chers philosophes,

L’association des étudiant-e-s en philosophie de l’Université de Genève, PhilEAs, a le plaisir de vous inviter à un apéro et une assemblée générale le lundi 8 novembre à 16 h 15 à Uni Bastions en salle B111.

Le programme commencera par l’assemblée générale, durant laquelle nous renouvellerons le comité et discuterons des activités de l’association pour cette année. Les personnes souhaitant participer à les organiser ou s’engager dans l’association pourront ainsi les découvrir et manifester leur intérêt. Tout-e étudiant-e en philosophie à l’UNIGE peut y participer. Toute personne souhaitant qu’un point soit à l’ordre du jour doit nous en informer avant le lundi 1er novembre.

Dès la fin de l’assemblée générale, nous vous proposerons de poursuivre par un apéritif durant lequel nous pourrons discuter plus informellement autour d’un verre. Nous espérons vivement vous y retrouver nombreuses et nombreux.

Comme en cours, le certificat COVID est obligatoire lors de cet événement.

Nous sommes à disposition en cas de question et vous souhaitons une bonne dernière ligne droite avant la semaine de « lecture » !

Groupe de lecture «Philosophie(s) de G.W.F. Hegel»

Ce groupe de lecture, ouvert à tous, se tiendra un lundi sur deux à 18 h en salle B315 aux Bastions.

Voici la description détaillée des rencontres avec la liste des lectures.

Pour tout renseignement supplémentaire, contacter Jonathan Gentizon: jonathan.gentizon@etu.unige.ch.

  • 1. Hegel : introduction                                                                      04.10
  • 2. La phénoménologie de l’esprit                                                     18.10
  • 3. La logique                                                                                      01.11
  • 4. La dialectique                                                                                15.11
  • 5. Hegel et ses contemporains : romantisme et idéalisme              29.11
  • 6. Hegel et Heidegger                                                                       24.01
  • 7. Hegel et Marx                                                                               07.02
  • 8. Les influences gnostiques et hermétiques I                                 21.02
  • 9. Les influences gnostiques et hermétiques II                                07.03
  • 10. L’histoire I                                                                                   21.04
  • 11. L’histoire II                                                                                  04.05
  • 12. L’histoire III                                                                                 18.05

iphilo 11 est disponible!

Après une attente insoutenable, vous pouvez enfin découvrir les articles préparés par nos rédacteurs et rédactrices pour le 11e numéro d’iphilo!

Au programme : Cogito édito ; Le snob, le bête et le bobo ; Responsabilité morale et responsabilité du Moi ; Interview de Silvia de Cesare ; Nom d’un chien! Polysémie au Moyen-Âge ; Choisir de croire ou ne pas choisir de croire ? Telle est la question ; Darwin & Popper; La minute des sophismes

iphilo n° 11

iphilo n°11 (version finale)_pages-to-jpg-0001

Cycle de conférences PhilEAs — Printemps 2021

Les conférences ont lieu le jeudi à 18h15 en ligne.


Les titres et abstracts des conférences seront également mis en ligne ici dès qu’ils seront connus.

Les conférences de ce semestre sont organisées par Robin, Romolo et Julie.